Actrice à livreuse de colis: la nouvelle vie d’Alba Roversi

Actrice à livreuse de colis: la nouvelle vie d’Alba Roversi

La pénurie d’emplois qui a résulté de la pandémie et la forte compétitivité qui existe dans le monde du cinéma a conduit de nombreux acteurs à chercher de nouveaux emplois loin des plateaux d’enregistrement.

C’est le cas de la célèbre actrice vénézuélienne Alba Roversi , qui a participé à des feuilletons télévisés à succès de Telemundo tels que Corazón valiente (2012) et Marido en Alquiler (2013), une histoire mettant en vedette Sonya Smith dans laquelle elle incarne l’inoubliable tante Iris.

Roversi, qui a enregistré son dernier mélodrame pour Telemundo, Sangre de mi tierra, en 2017 vit à Las Vegas depuis 2 ans. Elle y travaille comme livreuse de colis.

Même si elle pratique ce nouveau métier depuis un certain temps, ce n’est que maintenant que l’actrice vénézuellienne à décidé de rendre publique sa nouvelle vie afin d’en inspirer d’autres personnes. « A 6h30 du matin, je suis au travail pour charger mon camion, saisir les adresses et tout organiser. Il y’a 120 à 150 colis par jour du lundi au vendredi » a déclaré Roversi à Telemundo.

Alba Roversi , qui a joué Nora « La marraine » dans la telenovela américaine La force du coeur (Telemundo), cherche à inspirer les autres avec son exemple: « Le travail est digne et peu importe où vous êtes et comment vous êtes, soyez celui qui le fait avec le plus grand soin et beaucoup d’affection. »

Alba Roversi qui a jour Nora dans La force du coeur (2012) | Credit: Alexander Tamargo/WireImage

L’actrice qui a joué dans des telenovelas à succès dans son pays d’origine comme las amazonas dans les années 1980 et 1990 a déclaré qu’elle se sentait très fière du travail qu’elle fait aujourd’hui de la même façon que son travail d’actrice. « C’est un travail forcé, mais très digne, c’est un travail que nous faisons avec beaucoup d’amour, beaucoup de soin et beacoup de dévouement », a-t-elle ajouté.

A DECOUVRIR  La famille de Carmen Villalobos et Sebastián Caicedo s'aggrandit

Laisser un commentaire