Cameroun: des couveuses interactives pour réduire la mortalité néonatale

Cameroun: des couveuses interactives pour réduire la mortalité néonatale

Afin de réduire le taux de mortalité néonatale qui atteint 28 décès pour 1000 naissance, des ingénieurs camerounais ont mis au point une couveuse interactive. Elle permettra aux parents et au personnel médical de suivre en permanence l’évolution de l’état de santé des bébés prématurés.

Cliquez sur l'image pour télécharger

Mise au point depuis trois ans, elle permettra d’évaluer tous les signes vitaux des prématurés. « Nous avons tenu à ce qu’elle soit contrôlée à partir d’un portable », témoigne auprès de l’AFP Serge Armel Njidjou, un des inventeurs de cette couveuse.

Ces couveuses ont déjà été installés dans de nombreux hôpitaux.
Madame Ahanda ne quitte pas des yeux sur le petit écran son nourrisson, très frêle, nourri grâce à une sonde dans son nez. Dans une autre pièce, le docteur Anicet Pangop, médecin chef de l’hôpital African Genesis Health à Yaoundé, surveille le même bébé sur un téléphone.

L’Agence universitaire pour l’innovation (AUI), à l’origine de cette invention, a déjà vendu 18 couveuses à des hôpitaux publics et privés du pays. « Nous avons un projet avec le ministère de la santé pour doter les hôpitaux de 1.000 couveuses dans les quatre prochaines années », a déclaré Serge Armel Njidjou.

Ces couveuses disposent de batteries rechargeables, grâce à des panneaux solaires. Cet avantage permettra de faire face aux fréquentes coupures d’électricité dans le pays.

 
A DECOUVRIR  Etats-Unis: Un bébé né d'une mère partiellement vaccinée aurait développé des anticorps contre le Covid-19

Laisser un commentaire