Côte d’Ivoire : La suppression des TV dans les salles de garde des hôpitaux à cause des Novelas

Côte d’Ivoire : La suppression des TV dans les salles de garde des hôpitaux à cause des Novelas

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique d’Eugène Aka Aouélé a pris une décision visant à supprimer les télévisions dans les postes de garde des hôpitaux, à cause, entre autres du mauvais accueil lié aux télénovelas.

Le ministre Aka Aouélé a justifié cette interdiction à cause d’un « niveau élevé de la mortalité maternelle, néonatale et infantile liée à l’insuffisance de la qualité des soins, d’une part, et une dégradation de la qualité des services dans les établissement sanitaires et plus particulièrement dans les maternités »,  dans une note de son cabinet, datée du 15 janvier 2021 

Cette note fait allusion au constat de la dégradation de la qualité des soins dans les établissements sanitaires et les maternités en particulier.

Un « mauvais accueil, prestataire occupée à regarder la télévision (NOVELAS TV), prestataire absent au poste de garde et le retard dans la référence des clientes » causé par « la présence de postes de télévision dans les salles de gardes ».

Face à cette situation, le ministre invite « les Directeurs régionaux, Départementaux, les Directeurs des hôpitaux, à supprimer les postes de télévisions dans les salles de garde des établissements sanitaires ».

A DECOUVRIR  Musique : en Côte d’Ivoire, le Femua fait son grand retour