Le test de grossesse: voici comment il a été inventé

Le test de grossesse: voici comment il a été inventé

Le test de grossesse permet de savoir si une femme est enceinte ou non. Il détecte la présence d’une hormone spécifique,  l’hormone gonadotrophine chorionique ou HCG. Sécrétée par le placenta lors de la nidation de l’œuf dans l’utérus, celle-ci est détectable une semaine environ après la fécondation. 

Comment a été inventé le test de grossesse ?

Certaines légendes racontent que les femmes de l’Egypte ancienne devait uriner sur des sacs de graines (blé et orge) et voir si celles-ci germaient. Cependant grâce au travail de deux chercheurs allemands, Bernhard Zondek et Selmar Aschheim, le premier test de grossesse est inventé au cours des années 1920.

 Après avoir injecté de l’urine de femme enceinte à des souris avant leur puberté, ils se sont aperçus qu’elles se mettaient à ovuler. C’était la preuve que l’urine possédait une hormone de grossesse. 

Cette méthode est devenue un test pour déterminer si l’on attendait ou non un enfant, en laboratoire, les urines étaient injectées à des souris immatures sexuellement, on les tuait et on regardait si elles avaient ovulé ou non.

Le prédictor, le premier test de grossesse

Au cours des années 1930, le généticien britannique Lancelot Hogben contribue à la modernisation de cette méthode. En effet, il s’est rendu compte que l’on pouvait injecter ces urines à des grenouilles et voir si elles gagnaient en maturité sexuelle, sans les tuer. 

Trente années plus tard, cette méthode est abandonnée. Grâce aux progrès scientifiques, une nouvelle substance qui émet une réaction chimique lorsqu’elle est au contact de l’hormone de grossesse est fabriquée. Predictor, le premier test de grossesse à faire chez soi est mis au point et accessible en 1977. A cette époque, l’urine de la femme était mélangée avec le produit réactif dans un tube à essai. Il fallait attendre deux heures pour observer le résultat. 

A DECOUVRIR  COVID-19: Six pays africains choisis par l'OMS pour fabriquer leurs propres vaccins

La marque Predictor existe toujours sous forme de bâtonnets.

Laisser un commentaire