Musique : en Côte d’Ivoire, le Femua fait son grand retour

Musique : en Côte d’Ivoire, le Femua fait son grand retour

Le FEMUA (Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo) représente l’un des plus importants festivals musicaux en Afrique. Organisé depuis 2008 par le célèbre groupe ivoirien Magic System, l’édition 2020 avait été reportée suite à la pandémie du Covid-19.

Le chanteur Salif Traoré, dit A’Salfo a récemment annoncé à l’AFP que l’édition 2021 se tiendra du 7 au 12 septembre à Abidjan.
« Ce sera une renaissance, pas seulement du festival, mais une renaissance officielle de la culture en Côte d’Ivoire et en Afrique, dont le festival était un baromètre pour tous les opérateurs culturels du continent « , s’est réjoui A’Salfo. Selon lui, « lancer le Femua va encourager toutes les autres initiatives culturelles à reprendre et redonner à la culture africaine ses lettres de noblesse ».

Cette nouvelle édition du FEMUA, sera particulière.

Elle accueillera pour la première fois des artistes européens. Le Portugais David Carreira, la rappeuse espagnole Mala Rodriguez et le Français Keen’V.

Ces derniers chanteront aux côtés de plusieurs artistes africains. Outre la légende congolaise Koffi Olomide, Pape Diouf (Sénégal), Daphné (Cameroun), Zahara (Afrique du Sud), Joël Sebunjo (Ouganda), Rajaa Kasabni (Maroc) et Floby (Burkina Faso) sont annoncés.

Le Sénégal, pays invité, est attendu avec une délégation de 50 personnes pour exposer ses valeurs culturelles.

A DECOUVRIR  Youssou N'Dour est de retour sur la scène avec un nouvelle album: Mbalax

Laisser un commentaire