PSG: Angel Di Maria et la famille de Marquinhos victimes de cambriolage

PSG: Angel Di Maria et  la famille de Marquinhos victimes de cambriolage

Ce fut un dimanche compliqué pour le PSG. Alors qu’ils affrontaient le FC Nantes en clôture de la 29è journée de Ligue 1, deux joueurs ont subi des cambriolages.

D’après le club, Angel Di Maria a subit un cambriolage à son domicile.Pour son capitaine Marquinhos, ce sont ses parents qui ont été visités par les cambrioleurs.

Le cambriolage de Angel Di Maria

Di Maria, une fois informé du cambriolage a été remplacé par Leandro Paredes, son compatriote argentin. Une source proche de l’enquête a indiqué ce lundi à l’Agence France-Presse (AFP), qu’« il n’y a pas eu de violence ».Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB), la famille du joueur argentin était bien présente, mais « n’a pas croisé » les cambrioleurs, a expliqué la source proche du dossier. Elle « n’a rien entendu » pendant le vol du contenu du coffre-fort qui se situait à l’étage de leur domicile, a ajouté une source policière. Parmi les objets volés, on compte des bijoux et des montres, dont le préjudice reste à évaluer, même s’il est inférieur à 500 000 euros.

Le cambriolage de la famille de Marquinhos

Suite à une discussion avec le directeur sportif du club parisien Leonardo, l’entraîneur Mauricio Pochettino a fait sortir du terrain Di Maria, avec qui il a échangé quelques mots. Puis le joueur argentin est allé directement au vestiaire. « Il y a la déception d’avoir perdu trois points, mais le groupe était préoccupé pour des choses dont vous êtes probablement déjà au courant », a glissé Mauricio Pochettino en conférence de presse à la fin de la rencontre.

« Ce n’est pas une excuse, mais il y a eu une baisse d’énergie inhabituelle, a poursuivi l’entraîneur argentin. Oui, on a parlé avec les joueurs, mais pas de ce qui s’est passé footballistiquement. » « Il y a des situations hors foot dont il faut tenir compte », a conclu Pochettino. Un autre joueur du club parisien, Mauro Icardi, avait déjà subi un cambriolage en février. Le Paris SG s’est incliné à domicile contre Nantes (2-1), perdant ainsi l’occasion de reprendre à Lille la première place du classement de la Ligue 1.

Laisser un commentaire