Cameroun: Sextape, Martin Camus Mimb au coeur du scandale

Cameroun: Sextape, Martin Camus Mimb au coeur du scandale

Martin Camus Mimb, le célèbre journaliste sportif promoteur de la RSI (Radio Sport Info) basée à Douala est au centre d’un scandale sexuel qui agite l’opinion publique camerounaise depuis près d’une semaine.

Le scandale sexuel

Le journaliste vedette est sous les feux des critiques après la diffusion d’une sextape filmée dans son bureau au sein de la RSI. Quatre photos et une vidéo révèlent les ébats sexuels d’une jeune femme prénommée Malicka avec un individu non identifié. On voit également la jeune fille prendre une pose avec le journaliste Martin Camus Mimb dans les locaux de sa radio, reconnaissable aux logos peints sur les murs des différentes pièces dans lesquelles s’est déroulé le tournage.

Camus Mimb, dans une première mise au point a reconnu les faits. Il affirme avoir reçu ce jour-là un couple d’inconnus, venus à sa rencontre pour se faire dédicacer le livre « Debout! L’histoire  d’un vrai miraculé » dont il est l’auteur. Il se serait par la suite absenté pour à peine dix minutes. Ces visiteurs en ont ainsi profiter pour se livrer à des débauches,  filmées dans son bureau. Malheureusement, au lieu de convaincre l’opinion publique, cette version des faits publiée sur sa page Facebook a entraîné un déchaînement contre le journaliste sportif. Une explication apportée au sein d’une chaîne de télévision privée n’y a rien fait. Le journaliste est accusée de complicité.

Le soutien à Malicka

Face à ce scandale, de nombreux artistes ont pris la parole afin de soutenir la jeune femme dont le visage apparaît dans la vidéo. Richard Bona a ainsi dénoncé la « pornocratie », Charlotte Dipanda a enjoint de signaler les photos et les vidéos de la jeune fille pour qu’elles soient supprimées des réseaux sociaux. L’artiste Lady Ponce, à travers son association « Cœurs ❤ Unis » a souhaité apporter son soutien financier au collectif d’avocats chargé de défendre la jeune Malicka.

A DECOUVRIR  USA: Une adolescente a affronté un ours pour sauver ses chiens (vidéo)

Une période difficile pour Martin Camus Mimb

Suite à cette affaire de mœurs, la maison d’édition CAD Publishing a suspendu la promotion du livre de Camus Mimb intitulé « Debout! L’histoire d’un vrai miraculé ». Par ailleurs, l’entreprise brassicole Les Brasseries Du Cameroun semble avoir suspendu son contrat avec le journaliste. D’après Médiatude, lors de la diffusion de l’émission spéciale fête de la musique sponsorisée par Mutzig, les passages de Martin Camus Mimb ont été supprimées, à la demande du sponsor.

Toutefois, Martin Camus Mimb a promis de se battre jusqu’au bout pour laver son honneur : « Je vois des gens se lever et dire qu’ils vont faire du mal à Martin, Martin c’est un requin de l’espace public, je me défends bec et ongles. J’ai les moyens de me battre, surtout lorsqu’il y a des mensonges et manipulation, mais elle est-ce qu’ils ont pensé à sa famille? », a déclaré l’ancien employé de la télévision privée STV.

Laisser un commentaire